En fait, le nouveau croyant a expérimenté une deuxième naissance. La première était une naissance naturelle, à laquelle s’attachait une nature déchue.... C’est pour moi le plus grand miracle qu’on puisse jamais imaginer –un véritable retour aux sources vers notre père céleste – avec tout ce que cela implique dans cette vie et dans l’éternité.
~John Beckett

La Nouvelle Nature

Cette étape de transformation n’est-elle pas désarmante de simplicité ? Malheureusement, le concept de venir ainsi à Jésus a été tellement obscurci, tellement entaché d’idées et de mots superflus qu’on a volé à beaucoup la merveilleuse simplicité de cette vérité. Il est d’importance capitale que nous ne laissions pas ceci nous arriver à nous.

De la transformation de notre personne découle une nature entièrement nouvelle. Elle remplace l’ancienne, qui était corrompue dès le début. L’apôtre Paul le décrit de cette manière : «Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles !» Remarquez d’autres comparaisons utilisées dans la Bible pour décrire le contraste frappant existant entre l’ancien et le nouveau. Lorsqu’une personne devient croyante, elle sort des ténèbres pour entrer dans la lumière (Actes 26 : 18) ; elle sort de la servitude pour entrer dans la liberté (Romains 8 : 21) ; elle ‘sort’ de la mort pour entrer dans la vie (Romains 6 : 13)

En fait, le nouveau croyant a expérimenté une deuxième naissance. La première était une naissance naturelle, à laquelle s’attachait une nature déchue. La seconde est une naissance spirituelle, exempte de ce vice de forme originel. C’est un tout nouveau départ. Nous devenons quelqu’un de nouveau !

Jésus dit, « Quiconque croit au Fils a la vie éternelle.» Ce paramètre vivant, actif, et impérissable venant directement des cieux réside désormais dans le nouveau croyant.

C’est pour moi le plus grand miracle qu’on puisse jamais imaginer –un véritable retour aux sources vers notre père céleste – avec tout ce que cela implique dans cette vie et dans l’éternité.

Une Nouvelle Orbite»