Croire… es colocar nuestra confianza en alguien o algo. Es una palabra de acción. Implica tomar una decisión consciente. Decidimos Croire o decidimos no Croire. Ambas implican una decisión.
John Beckett

Croire

J’ai voulu jusque là établir deux propositions de base. La première : nos vies sont souillées par le péché héréditaire. La seconde : Jésus est le remède au problème du péché. Selon la Bible, ce sont des faits certains.

Maintenant, j’aimerais considérer le lien entre ces deux réalités et la possibilité d’en faire le point de départ d’un processus aboutissant à une transformation personnelle.

La clé pour s’approprier ces vérités est de les croire et de nous les appliquer à nous-mêmes. (Le mot ‘croire’ signifie ici ‘avoir foi en…’) ‘ Croire’ : Regardons de plus près le concept tel qu’il est utilisé dans la Bible, car dans le Nouveau Testament ce mot est employé près de deux cent cinquante fois !

D’abord, ce que croire n’est pas. Croire, ce n’est pas essayer de se persuader de quelque chose, ni espérer sans fondement. Il ne s’agit pas d‘essayer de mériter cette relation à Dieu. Ce n’est pas faire de bonnes oeuvres, ni seulement être ‘bon’. On ne devient pas croyant simplement en s’affiliant à une institution religieuse, en suivant des traditions ou en naissant dans une famille chrétienne.

‘Croire’ requiert un objet. C’est mettre notre confiance en quelqu’un ou quelque chose. C’est un verbe d’action. Cela implique de prendre une décision consciemment. On choisit de croire – ou on choisit de ne pas croire. Dans les deux cas cela implique une décision.

Dans le sens biblique, le fait de croire nous engage jusqu’au plus profond de l’âme, pas seulement au niveau de l’intellect. Quand on croit, on scelle les réalités mentionnées plus haut par un engagement à ancrer notre espoir en Jésus lui-même.

Croire, c’est répondre à l’amour de Dieu envers nous. Cet amour est tellement vaste et profond qu’il englobe tout ce qu’il a fait pour nous, et tout ce qu’il attend de nous, et en constitue la toile de fond. Jésus désire passionnément que notre relation avec lui permette à notre être entier de s’épanouir dans toute sa plénitude.

Le Chemin de Retour»